Vous éprouvez de la difficulté à manger?
Vos gencives ne tolèrent plus les crudités?
Votre prothèse bouge et vous blesse fréquemment?
Vos gencives s’atrophient de plus en plus?

Vous êtes peut-être mûr pour une prothèse sur implants.

Les implants ne sont ni plus ni moins que des racines dentaires artificielles sur lesquelles est fixée votre prothèse dentaire, vous permettant ainsi de retrouver une mastication efficace et confortable. Installés par un chirurgien en implantologie, les quelques implants qui servent de point d’ancrage à votre prothèse lui assurent toute la stabilité souhaitée.

Le processus complet requiert près de six mois. Tout d’abord deux chirurgies mineures sont pratiquées sous anesthésie locale. Elles n’occasionnent pas plus de douleur que quelques extractions.

Après dix jours alloués à la cicatrisation, vous pouvez reporter votre prothèse munie d’un coussin temporaire.

Quatre mois plus tard, une seconde intervention permet de positionner la partie de l’implant qui sera visible en bouche et qui supportera votre prothèse amovible.

Le coût d’une prothèse dentaire sur implants n,est pas défrayé par l’assurance-maladie. Par contre, cet investissement dans votre qualité de vie est déductible d’impôt, donc plus adorable qu’il ne semble à première vue. De toute façon, c’est d’abord et avant tout l’expertise de l’équipe “chirurgien dentaire-denturologiste” qui doit guider votre choix de façon à garantir votre santé.